L'ISA100 : Le standard des radiocommunications dans l'industrie
 
L'ISA (International Society of Automation)
ISA-France (Section française de l'ISA)
Les principaux standards ISA
Aperçu sur l'ISA100
News
Comment accéder au standard ISA100
Architecture type ISA100
Formations ISA-France
Formations ISA-France
Radiocoms/ISA100
CD-Rom ISA-France
Radiocoms/ISA100
CD-Rom Forum ISA-France 2008 (wireless)
Evénements
Téléchargements
   
 

 

Contact :
ISA-France chez KB Intelligence

10 rue Lionel TERRAY
92500 - Rueil-Malmaison
Tél : 33(0)1 41 29 05 09
Fax : 33 (0)1 46 52 51 93
E-mail : contact@isa-france.org
 
NEWS
 

Le 12 septembre 2014 : le standard ANSI/ISA-100.11a-2011, "Wireless Systems for Industrial Automation: Process Control and Related Applications," a été unanimement approuvé par l’International Electrotechnical Commission (IEC) comme standard international. Il sera officiellement publié cette année sous la désignation IEC 62734.
Depuis son approbation par l’American National Standards Institute (ANSI) en 2011, les équipements répondant à la norme ISA-100.11a, sous la désignation usuelle ISA100, se sont répandus au niveau mondial et on estime pour 2012 à 130 000 le nombre d’équipements connectés assurant plus d’un milliard d’heures de service sur les sites des utilisateurs.
La version IEC de l’ISA-100 inclut des spécifications qui répondent à la norme ETSI EN 300328 v1.8.1. Ces exigences sont à présentes requises pour recevoir la certification ISA100 Wireless.
.
11 octobre 2013 : Le CDV 65C/735A/CDV relatif au document IEC 62734/Ed.1: Industrial communication networks - Wireless communication network and communication profiles - ISA 100.11a, a été approuvé à l'unanimité des votants. Ce vote attendu ouvre la voie à la reconnaissance du standard ISA-100.11a comme norme internationale IEC.
7 septembre 2012 - Le CDV (Comité Draft for Vote) 65C/714F/CDV, qui reprend les spécifications du standard ISA100.11a a été mis en circulation au sein de la CEI. La date limite de recueil des votes est fixée au 18 janvier 2013. Le document est soumis à un vote parallèle au sein du CENELEC. Voir le sommaire du document en français...
19 décembre 2011 – L’ISA100.11a approuvé par l’ANSI - Les co-présidents du comité ISA-100 ont annoncé que le standard ISA100.11a-2011 était devenu officiellement une norme américaine sous la référence ANSI-ISA100.11a-2011. Par ailleurs, la procédure d’approbation de l’ISA100.11a comme norme internationale se poursuit au niveau de la CEI sous la référence IEC 62 734. Après la réunion à Paris, les 8 et 9 décembre 2011 de l’IEC SC65C WG16, un CD (Comité Draft) sera mis en circulation en janvier 2012. Il est envisagé ensuite de paralléliser la procédure avec celle du Cenelec. Compte tenu de la nécessité de traduire le texte en français, la consultation sur un CDV commun pourrait être achevée fin 2012 pour une publication du standard final en 2013.
14 décembre 2011 – L’ISA100 Wireless Compliance Institute (ISA100 WCI) a annoncé aujourd'hui que Phoenix Contact, société à la pointe de l’innovation dans les domaines des technologies de la connectique industrielle, de l’automation et des systèmes d'interface électronique et de protection contre les surtensions, a récemment rejoint l’ISA100 WCI en tant que membre fournisseur.
Le standard ISA-100.11a été approuvé le 12 août 2011 par le Comité 65C de la CEI en tant que PAS (Publicly Available Specification). Cette décision ouvre la voie à une reconnaissance de l'ISA-100.11a en tant que norme internationale. En savoir plus...
La révision 2011 du standard ISA-100.11a a été officiellement approuvée le 4 mai 2011 par le Standard & Practices Board de l'ISA et devient ainsi l'ISA-100.11a-2011. Elle sera prochainement transmise à la CEI pour homologation comme standard international.
ISA-France propose en 2011, en complément de sa formation générale sur les applications industrielles des radiocommunications, un module de formation destiné à approfondir la connaissance du réseau ISA-100.11a et à expérimenter sa mise en oeuvre pratique sur un kit de démonstration et d'intégration homologué par l'ISA-100 compliance Institute. . En savoir plus...
Herman Storey vient d'être élu comme co-président du Comité ISA-100 en remplacement de Pat Schweitzer appelé par Exxon Mobil à de nouvelles responsabilités en Arabie Saoudite. Pat Schweitzer a accompli, aux côtés de Wayne Manges, un travail considérable au cours des dernières années pour faire progresser le standard ISA-100, en apportant son expertise personnelle et l'expérience d'un grand utilisateur.
La révision du standard ISA-100.11a-2009 a été approuvée le 10 janvier 2011 par le comité ISA-100 à une majorité de plus de 77% des votants. 93% des utilisateurs membres votants du comité l'ont approuvé, marquant ainsi leur intérêt pour le standard ISA-100.11a. La motion déposée par un groupe de membres visant à différer tout vote sur l'ISA-100.11a dans l'attente d'une convergence avec d'autres solutions a été déclarée irrecevable.
L’ISA100 Wireless Compliance Institute (WCI) vient d’annoncer la certification ISA100.11a d’une dizaine de nouveaux produits sans fil ayant passé avec succès les tests du WCI confiés au National Technical Systems, Inc. Parmi ceux-ci des transmetteurs Honeywell et Yokogawa, en complément du stack logiciel Nivis déjà certifié. Rappelons qu'ISA-France organise des sessions de formation et d'approfondissement sur les radiocommunications utilisant le kit Nivis. En savoir plus...
31 août 2010: Un article intéressant de Walt Boyes dans la revue ControlGlobal.com: "Wireless Field Devices Are Shipping, but Adoption Questions Remain" fait le point sur le développement des technologies sans fil, 10 ans après l'apparition des premiers transmetteurs. Les problèmes de convergence entre différents standards y sont évoqués. En savoir plus...
26 juillet 2010 : L'ISA 100 Wireless Compliance Institute (WCI) vient d'annoncer le lancement officiel de ses services de certification ISA-100.11a. Grâce aux procédures de test validées à la fin juin 2010, les vendeurs d'équipements participant à l'Institut peuvent désormais offrir des produits certifiés ISA-100.11a. La certfication ISA-100.11a est assurée par National Technical Systems, Inc (NTS), société indépendante d'ingénierie, de test et de certification.
14 avril 2010 : Le standard ISA-100.11a été mis en révision au sein du WG3 du Comité ISA100 afin de remédier aux inconsistances et aux ambiguïtés qui peuvent exister dans sa version actuelle, à la fois sur le plan technique et éditorial. Le plan de travail prévoit une phase de collecte des corrections et des clarifications qu'appelle cette version. L'équipe éditoriale, composée de Pat Kinney (Lead Editor) et Dan Sexton (Editorial Advisor) proposera les amendements qui lui paraitront nécessaires et qui seront soumis à l'approbation du comité ISA100. Le processus est prévu pour s'achever en décembre 2010.
24 mars 2010 : L'ISA Wireless Compliance Institute vient d'ouvrir un nouveau site Web qui peut être visité à l'adresse www.isa100wci.org L'ISA Wireless Compliance institute est une organisation à but non lucratif offrant aux utilisateurs et aux développeurs des services d'assistance à l'analyse des marchés et au développement technique ainsi que des services de certification de la conformité des équipements aux standards de la famille ISA100.
Cette conformité permet d'apposer sur les équipements le logo

10 septembre 2009 : L'ISA Standards & Practices Board a approuvé le standard ISA-100.11a "Wireless Systems for Industrial Automation : Process Control and Related Applications" qui devient ainsi un standard officiel de l'ISA. On rappelle que l'ISA-100.11a avait été approuvé en juillet 2009 à une majorité de 81% par le Comité ISA100. Le standard ISA-100.11a va être soumis pour ratification à l'ANSI et à la CEI pour prise en considération en tant que standard international.
Le standard ISA-100.11a a été développé par le comité ISA100 comprenant plus de 600 membres, utilisateurs, vendeurs, experts, répartis dans le monde entier. Son objectif est de fournir une solution fiable et sûre pour les communications sans fil intéressant les applications non-critiques de surveillance, létection d'alarmes, contrôle en boucle ouverte ou fernée. Il s'applique aux procédés où des temps de réponse de l'ordre de 100 ms ou plus peuvent être tolérés. Une attention particulière a été portée à la robustesse du standard en environnement industriel et en présence d'autres systèmes de radiocommunications avec lesquels sa coexistence est rendue possible (IEE 802.11x, IEE 802.15x, IEEE.16x et autres).
Le standard est disponible sur www.isa.org/ISA100-11a. Plus de détails
6 août 2009 : Le standard ISA100 ainsi que le standard ISA99 relatif à la cyber-sécurité des systèmes de contrôle ont été sélectionnés par l'EPRI, agissant pour le compte du NIST (National Institute of Standards and Technology,) parmi les standards interopérables susceptibles d'être utilisés dans les réseaux électriques intelligents (Smart grids). Plus de détails
23 juillet 2009 : Le standard ISA100.11 dans sa version ISA100.11.b été recirculé au sein du Comité ISA100 après qu'ont été intégrées les réponses aux remarques recueillies lors du vote précédent. Le vote final confirme le précédent avec 47 voix Pour, 10 Contre et 4 abstentions. La version 11b a été transmise au Comité Standards & Practices de l'ISA pour ratification officielle avant transmisson à l'ANSI.
27 avril 2009 : Le standard ISA100.11a été approuvé par le Comité ISA 100. Le standard ISA100.11a constitue la première implémentation d’une famille de standards, compatibles entre eux, destinés à permettre un développement aussi large que possible des radiocommunications dans l’industrie.
Le standard ISA100.11a intéresse les applications de surveillance et de contrôle, non critiques du point de vue de la sécurité, présentant des exigences en temps de latence de 100 ms et plus. Il intègre de nombreuses autres exigences auxquelles les solutions génériques (Wi-Fi, Bluetooth etc.) ne savent répondre que partiellement : sécurité, disponibilité, fiabilité, coexistence avec d’autres réseaux, extensibilité, interopérabilité, compétitivité, paramétrage de la qualité de service, fonctionnement sans licence, débit et portée.
Approuvé à une large majorité (47 voix pour, 11 contre, 3 abstentions), le standard ISA100.11a doit à présent donner lieu à relecture finale afin de prendre en considération les observations techniques recueillies au cours du vote. L’approbation officielle par le Standard and Practices Board de l’ISA est prévue pour le milieu de l’été. Le standard pourra alors devenir une norme officielle de l’ANSI (USA) et être soumis comme projet de norme internationale à la CEI. permet notamment de construire des architectures, soit étoile, soit maillées, selon que la priorité est donnée à la performance ou à la disponibilité.
23 mars 2009 : L'ISA annonce la mise en circulation prochaine du draft D2a du standard ISA100.11a prenant en compte les observations formulées lors du vote sur le draft D2. Les membres du comité ISA SP100 disposeront de 4 semaines pour se prononcer sur ce nouveau projet.
Le NIST et l'ISA100 Compliance Institute collaborent afin de valider les conditions de fonctionnement en situation réelle de l'ISA100. Plus de détails
La Fieldbus Foundation et l'ISA ont lancé un travail collaboratif, dans le cadre du groupe de travail ISA100.15 (Wireless Backhaul Networks Working Group) afin de faciliter l'interfaçage entre l'ISA100 et l'High Speed Ethernet (HSE) développé par la Fieldbus Foundation. Plus de détails14 -16 octobre 2008 - Une démonstration d'interopérabilité de 14 équipements d'origines différentes supportant le protocole ISA100.11a, a été réalisée sous l'égide de l'ISA100 Wireless Compliance Institute (WCI).
13 octobre 2008 - L'ISA devient "L'International Society of Automation" - Renonçant à son ancienne appellation datant de sa création en 1945 : "The Instumentation, Systems and Automation Society", l'ISA entend ainsi mieux marquer sa vocation internationale tout en caractérisant de façon concise et précise le domaine qu'elle entend promouvoir.
13 octobre 2008 - Le draft D2 du standard ISA100.11a a reçu 40 voix pour sur 62 votants au sein du comité ISA100. toutefois la majorité des 2/3 étant requise (soit 41), il sera soumis à nouveau au vote après prise en compte des commentaires reçus.